.
Louis Laret, André Regef et Collectif - Traité de pysique du bâtiment : Tome 2, Mécanique des ouvrages
Référence B-496-720
ISBN-10 2868912699
ISBN-13 9782868912695
Format Relié
Pages 484

Livre d'occasion

Traité de pysique du bâtiment : Tome 2, Mécanique des ouvrages

de Louis Laret, André Regef et Collectif

Édition 1999
Chez CSTB
B Bon
Ancien livre de bibliothèque. Légères traces d’usure sur la couverture. Tampon ou marque sur la face intérieure de la couverture. Edition 1999. Tome 2.
RÉSUMÉ

Le traité de Physique du Bâtiment met à disposition des étudiants et des praticiens de ce vaste secteur une somme de connaissances acquises, tant par l'expérience pratique et l'expertise de terrain que par l'approche scientifique fondamentale. Ce tome est le second d'une collection de sept ouvrages. Le premier " Connaissance de base " a pour ambition d'établir une synthèse ou de dresser des méthodes nécessaires pour comprendre et mieux apprécier le fonctionnement de l'ouvrage complexe qu'est le bâtiment. Les autres tomes sont consacrés à des disciplines spécifiques : acoustique et éclairage, thermique et aéraulique, physique du feu, hygrothermique des enveloppes et actions climatiques sur les constructions. Le présent volume concerne le métier de base de l'art de bâtir : la structure. Les deux termes architecture et structure associés à l'ouvrage sont à la fois synonymes et complémentaires. En effet, la structure de l'ouvrage rappelle l'importance de la technique : " comment bâtir ", l'architecture de l'ouvrage en montre la finalité : " le pourquoi du bâti ". L'ensemble de ce tome est structuré en 5 parties. La première présente les bases préalables essentielles dans toute conception lorsque l'on transforme l'idée en un projet réalisable : la sécurité de la structure et l'évaluation des risques. La seconde partie passe en revue les propriétés physiques des principaux matériaux de construction du gros œuvre, l'évaluation des données de base. La troisième partie aborde les phénomènes qui touchent l'ouvrage et qui font qu'une structure est plus que la somme de ses constituants. La quatrième partie décrit les exemples de technologies les plus typiques. Enfin, la dernière partie, très synthétique, donne les éléments de base permettant de justifier une structure, tant du point de vue théorique que du point de vue expérimental. Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, organisme multidisciplinaire par essence, montre ici une des facettes de sa culture. En effet, maîtriser sciences et techniques constitue une de ses obligations les plus représentatives. Cette maîtrise s'impose chez tous les responsables dans l'acte de bâtir, sans prédominance de l'un ou de l'autre des partenaires. Le CSTB apporte ici sa pierre à l'édifice.

58,58 dont 5,86 € reversés au partenaire donateur et 2,93 € reversés à nos partenaires caritatifs.