.
Référence B-474-767
ISBN-10 2908065487
ISBN-13 9782908065480
Format Broché
Pages 230

Livre d'occasion

Le non renouvellement des élites en Afrique Subsaharienne

de Daloz

Édition 1999
Chez Centre Etude Afrique Noire
B Bon
Ancien livre de bibliothèque. Petite(s) trace(s) de pliure sur la couverture. Légères traces d’usure sur la couverture. Edition 1999.
RÉSUMÉ

On a beaucoup mis en avant, ces dernières années, les figures de dirigeants qui incarneraient une nouvelle génération de présidents africains, par opposition à des " dinosaures " plus ou moins en voie de disparition. Pourtant, au Bénin ou à Madagascar, on a également assisté au retour (par la voie électorale !) d'ex-hommes forts que l'on avait pu croire définitivement discrédités. En deçà des jugements hâtifs que ces tendances contradictoires pourraient susciter, cet ouvrage s'emploie à étudier empiriquement la question du renouvellement des élites, entendue selon une double perspective : - l'une, visant à évaluer l'importance quantitative des nouveaux venus sur les scènes politiques africaines ; - l'autre, de nature plus qualitative, ambitionnant de repérer d'éventuelles mutations en termes de style de leadership. A travers des études de cas qui nous mènent de la zone francophone à la zone anglophone, du Sahel au Golfe de Guinée, du Kenya à l'Afrique du Sud, se trouvent donc examinées la composition des entourages présidentiels, des gouvernements voire des parlements, mais encore les attitudes effectives des responsables actuellement au pouvoir. Mettant souvent en lumière une large reconduction des personnels politiques et soulignant des tendances lourdes en matière de relations élites-populations, cet ouvrage offre une lecture originale des dynamiques africaines : centrée très concrètement sur l'observation des acteurs au sommet. Il réunit de jeunes et de moins jeunes chercheurs, relevant pour la plupart du CEAN. Figures of rulers which would incarnate a new generation of African presidents, as opposed to "dinosaurs " virtually nearing extinction, have recently been very much brought to the fore. And yet in Benin or Madagascar, through elections, we have witnessed the return of strong ex-rulers who were thought to have been permanently discredited. Far from the hasty judgements that these contradictory tendencies could arouse, this book endeavours to empirically study the question of the renewal of elites, understood through a double perspective: - the one aiming at assessing the quantitative importance of new-comers on the African political scene; - the other, being of a more qualitative nature, aspires to spot eventual changes in terms of leadership style. Through case studies which take us from the Francophone to the Anglophone zone, from the Sahel to the Gulf of Guinea, from Kenya to South Africa, the composition of presidential settings, governments and even parliaments, but also the effective attitudes of rulers presently in power are thus examined. This book, often highlighting a strong permanence of political personnel and underlining lasting tendencies with regard to relations between the elites and the people, offers an original reading of African dynamics being concretely centred on the observation of actors at the top. It brings together researchers of different ages, most of whom are from the CEAN.

143,17 dont 14,32 € reversés au partenaire donateur et 7,16 € reversés à nos partenaires caritatifs.