.
Pierre Manent - NAISSANCES DE LA POLITIQUE MODERNE
Référence B-530-904
ISBN-10 2228880191
ISBN-13 9782228880190
Format Broché
Pages 209

Livre d'occasion

NAISSANCES DE LA POLITIQUE MODERNE

de Pierre Manent

Édition 1977
Chez Payot
B Bon
Ancien livre de bibliothèque. Traces d’usure sur la couverture. Salissures sur la tranche. Edition 1977.
RÉSUMÉ

Le propos de ce livre est de raviver le souvenir d'une grande querelle trop tôt et trop complètement oubliée, celle des Anciens et des Modernes. Deux ou trois siècles de Lumières, avec leurs accomplissements éclatants dans l'ordre technique, économique ou politique, ont nourri la certitude que cette querelle avait été définitivement réglée à l'avantage des modernes. Cependant, des phénomènes propres à ce dernier siècle - et parmi eux, essentiel, le totalitarisme - obligent à rouvrir le dossier, et les vieux livres. Devant le phénomène totalitaire, la raison ne peut ni renoncer à l'évidence qu'il est la négation de toute la tradition des lumières, ni écarter le soupçon que cette négation n'a été possible qu'à la faveur d'une certaine forme de complicité. Le totalitarisme nous contraint donc à sonder les fondations de l'architecture intellectuelle qui abrite les grandes notions et les grandes passions de l'homme moderne. Non certes pour instruire à la hâte le procès du siècle des procès, mais pour comprendre à la suite de quelles décisions intellectuelles a été construit dans les mots, les idées et les actes ce monde dont nous sommes le produit et les hôtes, et que nous avons appris dès l'école à nommer le monde " moderne ". Il faut donc nous reporter au XVIè, au XVIIè, au XVIIIè, quand le vieux monde vivait encore, et quand ce qui pour nous va de soi avait la fragilité et l'intransigeance du nouveau. Machiavel, Hobbes et Rousseau incarnent, chacun en son siècle, les pensées les plus audacieuses ; mais cette audace est dangereuse pour qui cherche à les comprendre, car elle induit au dédain de ce qu'ils combattent et s'efforcent de remplacer, à savoir cette alliance de la philosophie classique et de la religion chrétienne qui constitua si longtemps l'épine dorsale de l'Occident. Comprendre ces auteurs exige donc que l'on s'attache à ce qu'ils cherchaient à réfuter au moins autant qu'à ce qu'ils préparent. Ainsi se déploie une grave alternative, plus grave peut-être que tous les conflits qui nous déchirent. Et c'est seulement en gardant conscience de cette alternative qu'il est possible de tenter d'apprécier en connaissance de cause par quels progrès réels mais aussi par quels accroissements d'ombre - par quel accroissement de l'ombre essentielle - nous avons finalement payé le prix des lumières.

27,36 dont 2,74 € reversés au partenaire donateur et 1,37 € reversés à nos partenaires caritatifs.