.
Anonyme, Marie Cailly, Jean-Louis Marteil et A... - Histoires salées du Moyen Age : Edition ancien français, français, occitan
Référence B-496-649
ISBN-10 2916488219
ISBN-13 9782916488219
Format Broché
Pages 414

Livre d'occasion

Histoires salées du Moyen Age : Edition ancien français, français, occitan

de Anonyme, Marie Cailly, Jean-Louis Marteil et A Roch

Édition 2008
Chez Editions La Louve
A Très bon
RÉSUMÉ

Ce livre n'est au fond rien moins qu'un recueil d'histoires drôles. Mais la particularité de ces histoires est de nous venir en droite ligne du Moyen Age. Il s'agit en effet de poèmes des XIIe et XIIIe siècles, originaires de la "France du nord", de textes irrévérencieux, plutôt "salés", fortement anticléricaux, parfois volontiers misogynes, mais toujours pleins d'humour et de dérision, et au langage souvent très cru. Résolument, il n'a pas été question ici de donner de ces textes une édition scientifique au sens strict, avec force notes de bas de page et glossaire : éditeur et traducteurs se sont plutôt joyeusement passé le mot pour offrir ces 26 poèmes satiriques traduits "dans l'esprit", à savoir de façon littéraire et libre, le but avoué étant de permettre une lecture aisée de textes peu ou mal connus, en leur conservant toute leur saveur, et parfois leur "actualité". Flirtant avec l'absurde et le burlesque, les poètes raillent, déchirent, font rire, retirant souvent de leurs histoires des morales drôles ou abruptes, voire de temps en temps pour le moins douteuses. L'autre originalité de ce livre, et non la moindre, consiste en la réunion inédite de deux langues qui, précisément au XIIIe siècle, s'opposaient par les armes à l'occasion de la croisade contre les Albigeois. Voici pourquoi le lecteur trouvera dans ces pages trois versions successives de ces 26 fabliaux : l'une est le texte d'origine en ancien français, les deux suivantes sont en français et en occitan d'aujourd'hui. Puisse un tel ouvrage apporter à chacun enseignement et bonne humeur, à travers cette immersion dans l'univers humoristique et irrespectueux de poètes médiévaux à la langue bien pendue.

24,22 dont 2,42 € reversés au partenaire donateur et 1,21 € reversés à nos partenaires caritatifs.