.
Jean Mondot et Collectif - Les représentations du Sud : Du factuel au fictif
Référence B-502-631
ISBN-10 2858922993
ISBN-13 9782858922994
Format Broché
Pages 368

Livre d'occasion

Les représentations du Sud : Du factuel au fictif

de Jean Mondot et Collectif

Édition 2003
Chez MSHA
B Bon
Ancien livre de bibliothèque. Couverture différente. Edition 2003.
RÉSUMÉ

Eminemment ambiguë, l'icône s'articule doublement sur l'infini et le fini, l'invisible et le visible, l'immatériel et le matériel, mais aussi sur une apparition et un retrait, un pouvoir et une vacance. On ne s'étonnera donc pas que la question de l'icône, religieuse, mais aussi politique, culturelle, et plus largement médiatique permette à l'artiste de revenir sur les enjeux politiques, éthiques, de sa propre relation à l'image consacrée et à la consécration. On ne sera pas plus surpris qu'elle l'invite à préciser sa relation au signe et à la signification, comme condensation, fixation, ou, au contraire, comme dépassement, dissolution. Enfin, on comprendra que ces questions se posent avec une acuité toute particulière en Amérique du Nord, où le religieux et le politique ont pendant si longtemps travaillé de concert et où la culture de masse a déversé sur le monde ses légions d'idoles et d'icônes populaires. Ce que suggèrent les études ici rassemblées, c'est que finalement les iconoclastes qui partent en guerre contre les signes du pouvoir et le fétichisme du sens s'élèvent moins contre les icônes que les idoles et sont parfois plus iconophiles que les iconolâtres eux-mêmes. The ambiguous icon connects the finite and the infinite, the visible and the invisible, the material and the immaterial in a double movement of affirmation and withdrawal. Critical questions surrounding religious, political or cultural icons thus prompt the artist to reassess the ethical and political implications of her/his practice, particularly as it relates to processes of consecration, to canonical works and consecrated images. Such questions also impel artists to rethink their approaches to signs and signification: are signs to be approached as sites of capture or, rather, of rapture ? Such questions take on added emphasis in the context of a North American culture where political and religious discourses have worked hand in hand, while mass culture produced hosts of popular icons that took over the world. The studies collected in this volume suggest that iconoclastic artists struggling against the signs of power and the fetishization of meaning are less at odds with icons than with idols, and are more at home with the ambiguous economy of the icon than those who have turned icons into idols.

16,36 dont 1,64 € reversés au partenaire donateur et 0,82 € reversés à nos partenaires caritatifs.