.
KLARSFELD SERGE et Serge Klarsfeld - LA TRAQUE DES CRIMINELS NAZIS
Référence C-566-594
ISBN-13 9791021003774
Format Broché
Pages 398

Livre d'occasion

LA TRAQUE DES CRIMINELS NAZIS

de KLARSFELD SERGE et Serge Klarsfeld

Édition 2013
Chez TALLANDIER
B Bon
Petite(s) trace(s) de pliure sur la couverture. Légères traces d’usure sur la couverture. Edition 2013.
RÉSUMÉ

"Si les Allemands nous arrêtent, moi, je survivrai parce que je suis fort, mais vous, non". Ces paroles prononcées en 1943 par son père, assassiné à Auschwitz, Serge Klarsfeld ne les a jamais oubliées. Les vivants sont comptables des morts, se convainc celui-ci. Dès lors, Serge Klarsfeld se fait la promesse d'obtenir le jugement et la condamnation des principaux responsables nazis de la déportation, notamment ceux qui ont sévi en France. Il revient dans ce livre sur le combat de sa vie, et sur celui de Beate, son épouse allemande, pour que justice soit rendue et que nul n'oublie. Distribution de tracts, manifestations, sit-in, tentatives d'enlèvement, coups d'éclat - ainsi Beate giflant le chancelier Kiesinger, en novembre 1968, "pour qu'on reparle de son passé nazi" - , la "méthode Klarsfeld" prouve leur obstination à débusquer ces anciens criminels qui occupaient encore des postes officiels en toute impunité. Grâce aux articles de L'Express rassemblés ici par le soin de l'auteur, nous redécouvrons sous les plumes aussi prestigieuses que celles de Raymond Aron, Jacques Derogy, Eric Conan, Fred Kupferman ou de Beate Klarsfeld elle-même, la traque d'Eichmann, Mengele, Lischka, Brunner et, bien sûr, de Klaus Barbie, jugé à Lyon en 1987. Sans les actions et les ouvrages des Klarsfeld, René Bousquet, Paul Touvier et Maurice Papon n'auraient pas eu à rendre des comptes à la justice française. Sans eux, la notion même de crime contre l'humanité ne serait pas ce qu'elle est devenue. Un document pour l'histoire, la mémoire et la justice.

2,48 dont 0,25 € reversés au partenaire donateur et 0,12 € reversés à nos partenaires caritatifs.