Les enfants de guerre, 1914-1962

de Pierre Gibert , édition 2003 , chez Bayard

2,37 €

dont 0,22 € reversés à nos fournisseurs et 0,11 € reversés à nos partenaires caritatifs.

Etat: Bon
Petite(s) trace(s) de pliure sur la couverture.

Description : Petite(s) trace(s) de pliure sur la couverture.

La jolie petite Mimi devenue vieille dame, qui s'éteint huit décennies après de son fils, serait-elle une des dernières blessées à mourir de la guerre de 14 ? Et s'il n'y avait eu que 14. Mais il y eut la guerre suivante, et d'autres encore, avec leurs uniformes, préludes des vêtements de deuil. Avec leurs lettres de soldats, qui disent qu'il ne faut pas s'inquiéter quand tout est inquiétant. Le vocabulaire de la guerre est ainsi fait. C'est le déguisement permanent, comme les fleurs sur les tombes. C'est le déguisement des mots, où on meurt au champ d'honneur, à moins que ce ne soit au champ de foire. Pierre Gibert poursuit avec Les enfants de guerre l'analyse des conflits du XXe siècle, qu'il avait entamée dans Il ne se passe rien en Algérie. Dans un style d'une implacable douceur, il déchiquète l'apparat dont se drape le désastre.
A-921-371

Fiche technique

Nom
Les enfants de guerre, 1914-1962
Auteur
Pierre Gibert
Editeur
Bayard
ISBN-10
2227472502
ISBN-13
9782227472501
Format
Broché
AnneeEdition
2003
Pages
115
Etat
Bon
Description
Petite(s) trace(s) de pliure sur la couverture.

Références spécifiques