.
Edmond Tran et Sandra Musy - Faux sanglants
Référence B-238-529
ISBN-10 2363711440
ISBN-13 9782363711441
Format Broché
Pages 368

Livre d'occasion

Faux sanglants

de Edmond Tran et Sandra Musy

Édition 2016
Chez PIERRE-GUILLAUME DE ROUX
B Bon
Petite(s) trace(s) de pliure sur la couverture.
RÉSUMÉ

SS, Kapo et officier de Tsahal. Cherchez le monstre sous les uniformes. Dans l'horreur quotidienne de Buchenwald, quelques jours avant la libération du camp par les troupes américaines en 1945, deux officiers SS, Wilfrid von Student et Klaus Steiner surprennent le crime particulièrement odieux d'un gardien commis sur une jeune déportée. Le meurtrier parvient à négocier in extremis la vie sauve en leur proposant un plan astucieux pour sortir du camp : échanger leurs uniformes de SS contre les pyjamas rayés et l'étoile jaunes des prisonniers. Minute tragique qui scellera de manière fatale le destin des trois hommes sans épargner leurs proches au cours des quatre décennies suivantes. A Paris, dans les années 80, Emmanuel Ascher, jeune Juif de 23 ans, découvre à la faculté de droit d'Assas l'émergence des différentes factions dites d'extrême-droite et participe secrètement à la traque des anciens nazis que poursuit inlassablement David Pérez, le meilleur ami du père qu'il n'a pas connu. Emmanuel Eckerman, officier d'élite de Tsahal, a, en effet, été assassiné dans des conditions mystérieuses lors de l'interrogatoire d'un prisonnier syrien peu après la Guerre des six jours. Il s'apprêtait à épouser Barbara Ascher, tout juste enceinte d'un garçon. Quarante ans plus tard, c'est au tour de cette dernière de disparaître brusquement. Emmanuel se souvient alors de la mise en garde répétée de " l'oncle David " : Matthias Heinnebert, l'un des bourreaux nazis les plus dangereux et jamais retrouvé, serait de retour. Mais le jeune homme va découvrir une toute autre vérité en arrachant, un à un, les différents masques sous lesquels se dissimule son histoire familiale.

6,59 dont 0,66 € reversés au partenaire donateur et 0,33 € reversés à nos partenaires caritatifs.